La laine d'alpaga


Cousins des lamas et des vigognes, les alpagas vivent à plus de 3000 m d'altitude, sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes. Confrontés à des températures extrêmes, ces ruminants produisent une laine exceptionnelle, d'une finesse et d'une légèreté incomparables.

Plus douce et plus chaude que toutes les autres laines, la laine d'alpaga possède une structure cellulaire qui la rend imperméable à l'humidité, résistante aux tâches et parfaitement isolante. Hypoallergénique, elle se décline naturellement du blanc au noir en passant par le brun et le roux.

Lorsqu'elle est tissée et teinte dans le respect des traditions séculaires, la laine d'alpaga fournit une étoffe exceptionnelle, reconnaissable à son moelleux et à sa douceur. Très appréciée par les grands couturiers, elle séduit aujourd'hui de plus en plus de créateurs de mode et de connaisseurs, qui ne cessent de redécouvrir ses  innombrables qualités.